far fa-bars far fa-home-lg far fa-sign-{{ logged ? 'out' : 'in' }} in-alt Se {{ logged ? 'dé' : '' }}connecter fal fa-info-circle far fa-times-circle fal fa-info-circle far fa-times-circle Actions Jean Monnet

Les actions Jean Monnet offrent des opportunités dans le secteur de l'enseignement supérieur et dans d'autres secteurs de l'éducation et de la formation. Elles contribuent à diffuser les connaissances sur l'Union européenne.

Les actions Jean Monnet dans le secteur de l'enseignement supérieur (Enseignement et Recherche)

Ces actions soutiennent l'enseignement et la recherche dans le domaine des études de l'Union européenne dans le monde entier. Elles favorisent le dialogue entre le monde universitaire, la société civile, les acteurs de l’éducation et les décideurs publics pour promouvoir une citoyenneté européenne active. Les activités suivantes peuvent bénéficier d’un soutien financier :

  • Modules ;
  • Chaires ;
  • Centres d'excellence

Les actions Jean Monnet dans d'autres secteurs de l'éducation et de la formation (secteurs SCO-EFP)

Ces actions ont pour objectif d'aider directement les enseignants du primaire, du secondaire et de l'enseignement professionnel à aborder avec plus d'aisance les thèmes liés à l'Union Européenne à et informer les jeunes sur l'UE et son fonctionnement. Ces nouvelles actions permettent de prodiguer un enseignement motivant favorisant le développement d'un esprit critique sur ce que représente l'UE et sur son importance dans notre quotidien. 

Les nouvelles actions conçues au titre de Jean Monnet sont les suivantes : 

  • Action Jean Monnet de "Formation des enseignants " pour aider les établissements de formation initiale et continue des enseignants, à inclure de nouvelles matières et méthodes d'apprentissage de l'UE. Ces dernières pouvant être livrées dans des formats traditionnels, hybrides ou en ligne. Leur utilité devra être certifiée et reconnue. 
  • Action Jean Monnet Initiatives "Apprendre l’UE " : il s'agit d'activités qui stimuleront l'enseignement de l'UE par des méthodes inspirantes. Elles peuvent être proposées par un seul établissement d'enseignement général ou professionnel et être mises en œuvre avec l'aide d'établissements d'enseignement supérieur ou d'autres organisations. Elles inclure l'élaboration et la fourniture de contenus spécifiques à enseigner au cours de l'année scolaire. L'année scolaire peut comprendre les cours d'été ou des projets spécifiques hebdomadaires, des séminaires et des débats ainsi que d'autres activités éducatives. 

Les actions Jean Monnet pour le débat politique

Ces actions soutiennent la mise en réseaux des établissements d’enseignement supérieur, ainsi que des établissements scolaires et organismes de l’enseignement et de la formation professionnelle. Les activités suivantes peuvent bénéficier d’un soutien financier :

  • Réseaux thématiques dans l’enseignement supérieur ;
  • Réseaux dans d’autres secteurs de l’éducation et de la formation :  les réseaux d'écoles de différents pays peuvent être soutenus afin de promouvoir l'échange international des bonnes pratiques en matière d'enseignement de l'UE 

Durée

3 ans quelle que soit l’action

Financement

  • Modules : 30 000€
  • Chaires : 50 000€
  • Centres d'excellence : 100 000€
  • Formations des enseignants : 300 000€
  • Apprentissage des initiatives de l’UE : 30 000€
  • Réseaux thématiques dans l’enseignement supérieur : 1 million€ ou 1,2 million€
  • Réseaux dans les autres secteurs de l’éducation et de la formation : 300 000€

Date limite de candidature

Date limite de candidature AP 2022 : 1 mars 2022 à 17h (heure de Bruxelles).

La date limite de l'AP 2023 n'est pas fixée pour l'instant : début mars 2023 à confirmer.

Préparation de la candidature

Pour démarrer un projet, il est important de prendre connaissance du Guide du programmeDocument de référence de la Commission européenne à destination de tout porteur de projet qui précise la nature du programme Erasmus+ et reprend l’ensemble des informations spécifiques à chaque action clé. Il détaille également les modalités relatives aux règles financières et administratives en lien avec l’attribution d’une subvention. Erasmus+ (modalités et grille d’évaluation) et de s’inspirer des précédents projets financés en consultant la Plateforme des Résultats des Projets Erasmus+.

Les actions Jean Monnet dans le secteur de l'enseignement supérieur (Enseignement et Recherche)

Ces actions sont ouvertes aux établissements d’enseignement supérieur établis dans un Etat membre de l’Union européenne, un pays tiers associé au programme ou un pays tiers non associé au programme Erasmus+ (à l’exception de la Biélorussie). 

Les établissements d’enseignement supérieur établis dans un Etat membre de l’Union européenne ou un pays tiers associé au programme doivent être titulaires de la ChartePour les établissements d'enseignement supérieur, droit d’entrée permanent, conditionné au respect d'un ensemble de règles, d’un organisme au Programme Erasmus+ 2021-2027. Prérequis pour une participation à Erasmus+. Erasmus+ pour l’enseignement supérieur (ECHE).

  • Modules :  Programmes d'enseignement courts dans le domaine des études de l'Union européenne. Chaque module a une durée minimale de 40 heures d'enseignement par année universitaire. Les modules peuvent se concentrer sur une discipline particulière des études européennes ou avoir une approche pluridisciplinaire et donc faire appel à la contribution académique de plusieurs enseignants et experts. Ils peuvent également prendre la forme de courts programmes spécialisés ou d'été.
  • Chaires :  Postes d'enseignement avec une spécialisation dans les études de l'Union européenne pour un enseignant-chercheur (professeur d'université ou
    maitre de conférences). Une Chaire Jean Monnet est occupée par un seul enseignant-chercheur, qui doit dispenser au minimum 90 heures d'enseignement par année universitaire dans le domaine des études européennes. Le titulaire de la chaire peut également avoir une équipe pour soutenir et améliorer les activités de la chaire, y compris la fourniture d'heures d'enseignement supplémentaires.
  • Centres d'excellence :  Points focaux de compétence et de connaissance sur les sujets de l'Union européenne. Ils doivent rassembler l'expertise et les compétences d'experts de haut niveau afin de développer les synergies entre les différentes disciplines et ressources des études européennes ainsi que la création d'activités transnationales communes, ils assurent également l'ouverture à la société civile. Les Centres d'excellence Jean Monnet ont un rôle majeur à jouer pour atteindre les étudiants des facultés qui ne traitent pas habituellement des questions de l'Union européenne, ainsi que les décideurs publics, les fonctionnaires, la société civile organisée et le grand public en général.

Les actions Jean Monnet « Enseignement et Recherche » étant financées en partie par les instruments de politique extérieure de l’Union européenne, la répartition des budgets entre chaque action et la sélection des projets dépend également de considérations géographiques.

Les actions Jean Monnet dans d'autres secteurs de l'éducation et de la formation

  • Formations des enseignants : Les organismes de formation initiale et continue des enseignants renforceront leurs connaissances et compétences sur l'enseignement des questions européennes, et formeront ainsi des enseignants mieux équipés pour introduire des contenus européens dans leurs activités.

Il s’agit de mettre en œuvre une ou plusieurs des activités suivantes :

- Formation sur les méthodologies d'enseignement afin d'aborder les questions de l'Union européenne ;

- Formation sur les matières de l'Union européenne ;

- Expériences d'apprentissage sur les sujets de l'Union européenne qui complètent les cours déjà existants (apprentissage collaboratif entre les classes, co-enseignement) ;

- Séminaires, cours d'été et cours intensifs ;

- Autres types d'expériences sur l'Union européenne impliquant d'autres parties prenantes.

Les formations doivent être formelles et se terminer par une certification.

  • Apprentissage des initiatives de l’UE :  Les établissements scolaires et les établissements d’enseignement et formation professionnels (CITE 1-4) conçoivent et diffusent des contenus sur des questions européennes, et créent des expériences d’apprentissage seuls ou avec le soutien d’établissements d’enseignement supérieur ou d’autres organisations concernées (ONG, associations, etc.). 

Les activités organisées au titre de cette action favoriseront l’apprentissage dans le domaine de l’Union européenne de manière stimulante. Elles aideront les apprenants à renforcer leur sentiment d’appartenance à l’UE, l’impact de cette dernière sur leur vie et leur compréhension des mécanismes et politiques de l’UE.

Les actions Jean Monnet pour le débat politique

  • Réseaux de l’enseignement supérieur : Réseaux à thématique large préalablement déterminée par la Commission européenne, dont l’objet est de collecter, partager et échanger sur des résultats de recherche, contenus de cours, études, articles, etc. entre partenaires. Chaque réseau doit, dans le même temps, produire un outil permettant l’échange de ces travaux et contributions. Le CoordinateurOrganisme signataire de la convention de subvention avec l’agence nationale, au nom de l’ensemble des organismes co-bénéficiaires de la subvention. du réseau sélectionnera régulièrement les résultats les plus innovants et les plus intéressants à communiquer à la Commission.

La Commission déterminera chaque année deux priorités, l’une portant sur les questions internes à l’UE et l’autre sur les questions de politique étrangère.

Pour l’appel à propositions 2022, seuls deux réseaux seront sélectionnés :

- Un réseau portant sur le sujet « Avenir de l’Europe » (questions internes de l’UE). Il devra être constitué d’au moins 12 établissements d’enseignement supérieur issus de 7 différents Etats membres de l’UE ou pays tiers associés.

- Un réseau portant sur le sujet « L’Europe dans le monde » (questions de politique étrangère de l’UE). Il devra être constitué d’au moins 12 établissements d’enseignement supérieur dont au moins 6 participants issus de pays tiers non associés. Il est financé par les instruments de politique extérieure de l’Union européenne.

  • Réseaux d'établissements scolaires et/ou d’organismes de formation professionnelle :  Réseaux visant à renforcer les connaissances sur la manière d’enseigner les sujets relatifs à l’Union européenne.

Ils mettent en œuvre une ou plusieurs des activités suivantes :

- Rassembler et discuter des méthodologies d'enseignement pour les activités curriculaires et extrascolaires ;

- Collecter et partager les bonnes pratiques sur l'apprentissage des sujets de l'Union européenne ;

- Organiser des expériences de co-enseignement et d'enseignement collaboratif, à travers la mobilité ou en ligne.

Chaque réseau est constitué d’au moins 6 établissements scolaires et/ou d’organismes de formation professionnelle établis dans au moins 3 pays différents du programme Erasmus+.

Candidature

Cette action est dite centralisée, elle est gérée par l'Agence Exécutive Education, Audiovisuel et Culture (EACEA).

Le formulaire de candidature et l’ensemble des informations y afférents sont accessibles depuis la plateforme de candidature spécifique « Funding & tender opportunities » : https://ec.europa.eu/info/funding-tenders/opportunities/portal/screen/programmes/erasmus2027

Si vous recherchez des informations supplémentaires, ou si vous avez des questions spécifiques sur la procédure de candidature : EACEA-AJM@ec.europa.eu


Ressources

Retour à l’accueil

{{ documentType.libelle }}

Utilisation des cookies

Notre site utilise des cookies techniques obligatoires permettant l'authentification à votre espace utilisateur et la consultation de vos projets Erasmus+.
Notre site utilise également un cookie anonymisé facultatif permettant de mesurer la fréquentation de nos services.
J'accepte tous les cookies Je refuse le cookie facultatif
Fermer