far fa-bars far fa-home-lgMes projets far fa-sign-{{ logged ? 'out' : 'in' }} in-alt Se {{ logged ? 'dé' : '' }}connecter fal fa-info-circle far fa-times-circle fal fa-info-circle far fa-times-circle Mobilité des étudiants et personnel de l’enseignement supérieur soutenue par les fonds de politique extérieure Erasmus+ / Mobilité Partenariats / {{ libelleAction + ' (' + codeActionFR + ')' }} / {{ libelleAppel }}

Présentation

Un projet de mobilité internationale de l'enseignement supérieur soutenu par les fonds de politique extérieure de l'Union (Action clé 171) est un projet de mobilité des étudiants et du personnel de l'enseignement supérieur entre les pays membres du programme Erasmus+ et des pays tiers non associés.

La demande de financement est ouverte aux :

  • Établissements titulaires d’une Charte Erasmus pour l’enseignement supérieur (ECHE) pour des candidatures «mono-bénéficiaire» ;

  • Coordonnateurs de consortium de mobilité dans l’enseignement supérieur accrédité ou en cours d’accréditation pour les candidatures «multi-bénéficiaires».

 

Un projet de mobilité impliquant des pays tiers non associés peut comprendre une ou plusieurs des activités suivantes :

Mobilité sortante et entrante des étudiants de l'enseignement supérieur :

  • Période d'études : dès la 1ère année d'études supérieures pour une durée de 2 mois à 12 mois, à destination ou en provenance des pays tiers non associés ;
  • Période de stage : à partir de la 1ère année d'études supérieures pour une durée de 2 mois à 12 mois à destination ou en provenance des pays tiers non associés ;
  • Mobilité combinée : période de stage intégrée dans une période d’études, à destination ou en provenance des pays tiers non associés.

Mobilité sortante et entrante des personnels de l'enseignement supérieur, d'une durée de 5 jours à 2 mois, hors voyage :

  • Pour une activité d'enseignement : à destination ou en provenance d’un pays tiers non associé ;
  • Pour une activité de formation : à destination ou en provenance d’un pays tiers non associé. 
  • Pour une mobilité combinée : possibilité d'associer sur la même période une activité d'enseignement et une activité de formation.


L’ensemble de ces mobilités (étudiants et personnels) peuvent se faire sous un format hybride. Dans ce cas, elles doivent combiner une activité virtuelle et une mobilité physique qui peut être de courte durée (5 à 30 jours). Le format hybride est obligatoire pour une mobilité courte d'étudiant.


Spécificités / restrictions :

  • Régions 1 et 12 : Pas de restriction ;
  • Régions 2 à 11 : Mobilités étudiantes sortantes limitées au niveau doctoral pour les pays bénéficiant des aides publiques aux développement (ODA). Liste des pays ODA ;
  • Les pays des régions 13 (Andorre, État de la Cité du Vatican, Monaco, Saint-Marin) et 14 (Îles Féroé, Suisse, Royaume-Uni) ne sont pas éligibles à cette action.
Documents de référence Date limite de candidature

20 février 2024 à 12h00 Candidature ouverte

1ère session - 20 février 2024 Candidature ouverte
2ème session - - Candidature ouverte

Durée des projets
  • La durée contractuelle de la convention de subvention 2024 est de 24 mois ou de 36 mois.

    Les dépenses sont autorisées à partir du 1er août 2024.

Accompagnement Financement
    • Les subventions sont allouées en fonction du budget total disponible. Il est rappelé que la subvention Erasmus+ est une contribution ; elle n'a pas vocation à couvrir la totalité des frais des projets.

      Veuillez-vous référer au Guide du programme pour connaître différents forfaits et barèmes de financements prévus par la Commission européenne, les financements complémentaires ainsi que les dépenses spécifiques qui peuvent être financées aux frais réels.

Sélectionnez votre étape Préparation de la demande Dépôt de la demande 20 février 2024 Sélection des projets Printemps 2024

1

{{ documentType.libelle }}

2

{{ documentType.libelle }}

3

{{ documentType.libelle }}

4

{{ documentType.libelle }}

5

{{ documentType.libelle }}

6

{{ documentType.libelle }}

Fermer