far fa-bars far fa-home-lg far fa-sign-{{ logged ? 'out' : 'in' }} in-alt Se {{ logged ? 'dé' : '' }}connecter fal fa-info-circle far fa-times-circle fal fa-info-circle far fa-times-circle Alliances pour l'innovation

Les alliances pour l’innovation visent à renforcer la capacité d'innovation de l'Europe par la coopération et le partage de connaissances entre l’Enseignement supérieur, l'Enseignement et la Formation Professionnels, tant initial que continu, le monde de la recherche et l'ensemble des acteurs socio-économiques (par exemple les entreprises, organismes de certification, opérateurs de compétences, agences régionales pour le développement et l’innovation, branches professionnelles, opérateurs de l’emploi, etc.).

Ces alliances visent également à stimuler la création de programmes de formation sectoriels transnationaux pour répondre aux évolutions du marché du travail.

Les alliances pour l’innovation se structurent en deux lots :

  • Lot 1 : Alliances pour l'éducation et les entreprises

Ce type d’alliances vise à stimuler le déploiement de nouvelles approches multidisciplinaires de l’enseignement pour encourager l'innovation, renforcer l’engagement socialement responsable et développer l’esprit entrepreneurial des apprenants et du personnel éducatif.

  • Lot 2 : Alliances pour la coopération sectorielle en matière de compétences

Ce type d’alliances vise à élaborer des stratégies et des référentiels de compétences, à concevoir et déployer des programmes de formation professionnelle, dans les 14 écosystèmes industriels identifiés dans la nouvelle stratégie industrielle pour l'Europe.


Composition du partenariat 

Tout organisme privé ou public établi dans un Etat membre de l'UE ou un pays tiers associé au programme peut soumettre une candidature. Les organismes issus de pays tiers non associés au programme peuvent aussi candidater comme candidat (coordinateur ou partenaire) (excepté pour la Biélorussie et la Russie pour le Lot 1).

Le lot 1 doit couvrir au moins quatre États membres de l’UE ou pays tiers associés au programme, associant au minimum huit candidats (coordinateurs et partenaires à part entière). Le consortium doit inclure au moins trois acteurs du marché du travail et au moins trois prestataires d’enseignement et de formation (EFP et EES), en tant que candidats (coordinateurs et partenaires à part entière). Chaque proposition devrait inclure au moins un établissement d’enseignement supérieur et un prestataire d’EFP en tant que candidat (coordinateur et partenaire à part entière).

Le lot 2 doit couvrir au moins huit États membres de l’UE ou pays tiers associés au programme et associer au moins douze candidats (coordinateurs et partenaires à part entière). Le consortium doit inclure au moins cinq acteurs du marché du travail et au moins cinq prestataires d’enseignement et de formation (EFP et EES), en tant que candidats (coordinateurs et partenaires à part entière). Chaque proposition devrait inclure au moins un établissement d’enseignement supérieur et un prestataire d’EFP en tant que candidats (coordinateurs et partenaires à part entière).

Une complémentarité des partenaires et une répartition des tâches sont attendues afin d’obtenir des résultats de haute qualité.

Les établissements d’enseignement supérieur doivent être titulaires de la Charte Erasmus+ pour l’enseignement supérieur (ECHE).

La participation d’organismes issus de pays tiers non associés au programme doit apporter une valeur ajoutée essentielle à l’alliance.


Durée

Lot 1 : Alliances pour l'éducation et les entreprises : 24 ou 36 mois

Lot 2 : Alliances pour la coopération sectorielle en matière de compétences : 48 mois


Financement

Lot 1 : Alliances pour l'éducation et les entreprises :

  • projet de 2 ans : maximum 1 million d’euros
  • projet de 3 ans : maximum 1,5 million d’euros


Lot 2 : Alliances pour la coopération sectorielle en matière de compétences : Maximum 4 millions d’euros

La contribution financière de l’Union européenne ne peut excéder 80% des coûts totaux éligibles. Un cofinancement à hauteur de minimum 20% des coûts totaux éligibles est donc obligatoire.


Date limite de candidature

La date limite de candidature est fixée au 3 mai 2023 à 17h (heure de Bruxelles).


Préparation de la candidature

Pour démarrer un projet, il est important de prendre connaissance du guide du programme Erasmus+ (modalités et grille d’évaluation) et de s’inspirer des précédents projets financés en consultant la Plateforme des Résultats des Projets Erasmus+

Chaque alliance met en œuvre un ensemble cohérent et complet d'activités. Les activités soutenues sont les suivantes (liste non exhaustive) :

Lot 1 : Alliances pour l'éducation et les entreprises

  • Mettre en œuvre conjointement de nouvelles méthodes d'apprentissage et d'enseignement, élaborer et tester des programmes de formation continue avec des entreprises ;
  • Stimuler l'échange de connaissances entre l'enseignement supérieur, l'EFP, les entreprises et la recherche ;
  • Identifier les besoins du marché et les professions émergentes, adapter l'enseignement supérieur et l'EFP aux besoins en compétences en concevant et en proposant des programmes sectoriels transnationaux intégrant l'apprentissage par le travail.


Lot 2 : Alliances pour la coopération sectorielle en matière de compétences

  • Développer une approche stratégique de la coopération sectorielle en matière de compétences ;
  • Concevoir des programmes d'études et de formation du secteur à l'échelle européenne ;
  • Elaborer des contenus de formation pour les profils professionnels émergents ; 
  • Développer des méthodologies de mise en œuvre des programmes d'études et de formation, proposer les mesures appropriées pour la reconnaissance formelle des programmes ;
  • Concevoir un plan d'action à long terme pour le déploiement progressif des résultats du projet.

Les alliances pour l'innovation sont tenues d'appliquer les instruments et outils européens, tels que l'ESCO, l'Europass, EQAVET et ESG, chaque fois que cela est pertinent.


Ressources

Présentation de l'action Alliance de l'Innovation par l'Agence Erasmus+ France : Appel à proposition 2022

FAQ et Toolkit préparé par l'Agence Exécutive Education et Culture: Appel à proposition 2022  


Candidature

Cette action est dite centralisée, elle est gérée par l'Agence Exécutive Education et Culture (EACEA).

Le formulaire de candidature et l’ensemble des informations y afférents sont accessibles depuis la plateforme de candidature spécifique « Funding & tender opportunities » 

Si vous recherchez des informations supplémentaires, ou si vous avez des questions spécifiques sur la procédure de candidature, vous pouvez écrire à EACEA-EPLUS-ALLIANCES@ec.europa.eu 

Retour à l’accueil

{{ documentType.libelle }}

Utilisation des cookies

Notre site utilise des cookies techniques obligatoires permettant l'authentification à votre espace utilisateur et la consultation de vos projets Erasmus+.
Notre site utilise également un cookie anonymisé facultatif permettant de mesurer la fréquentation de nos services.
J'accepte tous les cookies Je refuse le cookie facultatif
Fermer